221 médicaments déremboursés

Le Parisien a dévoilé la « liste confidentielle des médicaments que le gouvernement pourrait ne plus rembourser ». Parmi ces 221 produits, on trouve des crèmes utilisées en dermatologie, des oligoéléments, des fluidifiants bronchiques (sirops pour la toux), des collyres, des anti-inflammatoires, des antiulcéreux ou encore des veinotoniques… Le journal explique que 42 experts ont passé en revue les études scientifiques, écouté les associations de patients, comparé les produits et « qu’il n’y a plus aucun doute, 90 % des produits qu’ils ont passés au crible (221 sur une de 245) ont bel est bien un service médicale rendu insuffisant pour être pris en charge par la sécu ». En clair, cela signifie que les experts les trouvent trop peu efficace pour être remboursés. Ce n’est pas toujours l’avis des médecins et des patients qui s’expriment dans ce même journal. « Je suis contre. Les gens qui n’ont pas les moyens ne pourront plus se soigner » témoigne Christine, secrétaire au chômage. Même son de cloche pour le Dr Shadeck, Président de la Société Française de Phlébologie « Les veinotoniques ont fait leurs preuves sur le plan médical depuis des années. (…) A la Société Française de Phlébologie, nous sommes des médecins de terrain (…) et je peux vous assurer que le mal de jambes est une réalité ». De son côté Jean-Pierre Davant, Président de la Mutualité Française ne cache pas sa satisfaction « Si un produit est jugé utile, nous sommes favorables à ce qu’il soit correctement remboursé. En revanche, si les scientifiques de la Haute Autorité de santé estiment que ce n’est pas le cas, alors il faut que la sécurité sociale arrête de les prendre en charge ».
Un expert de la Haute Autorité de santé précise « Nous ne disons pas que ces produits sont inefficaces, mais qu’ils soulagent des pathologies trop bénignes pour continuer à être remboursés »… Le mot « bénin » n’est pas toujours bienvenu…Le gouvernement devrait trancher d’ici fin septembre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *