A quel sein se vouer ?

Une étude américaine1 a trouvé un lien entrele surpoids et le fait d’être nourri au sein !Menée auprès de plus de 15 000 bambins, elle adémontré que plus la femme allaite longtemps, moinsses enfants seront obèses. Les chercheurs n’expliquentpas encore ce phénomène. Mais selon eux, il pourraitêtre du au comportement des enfants et des parentsplutôt qu’à une propriété du laitmaternel. Ainsi, le bébé arrêterait plusfacilement de téter le sein que le biberon. Selon leschercheurs, les parents auraient également tendance àsuralimenter leur enfant avec le biberon : ils veulent absolumentterminer la bouteille…
Mais si cette étude semble rigoureuse, les résultatsd’une autre recherche publiés au même momentcontredisent totalement cette thèse. Menés par deschercheurs du très sérieux NIH américain, cesrésultats2 montrent que l’allaitement n’a aucuneinfluence sur le poids de l’enfant. Ce serait essentiellementle poids de la mère qui constitue un facteur de risque : unenfant dont la mère est obèse aurait trois fois plusde chances de l’être. Selon les chercheurs, le biais dela première étude viendrait du fait que lesmères en surpoids allaitent statistiquement moins leursenfants. De plus, ils soulignent que l’obésitéchez l’enfant est souvent transitoire et ne se retrouve paschez l’adulte.
Dans tous les cas, l’allaitement possède certainesvertus reconnues : il a un effet protecteur contre les allergies etles infections. Mais il peut s’avérer moins pratique.C’est donc à chaque femme de choisir, selon sescontraintes et ses envies.
1 – JAMA. mai 2001 ; vol. 285 (n° 16) : p. 2461-2467
2 – JAMA. mai 2001 ; vol. 285 (n° 16) : p. 2453-2460

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *