Cancer du col de l'utérus : vers un vaccin thérapeutique

Le cancer du col de l’utérus est provoqué par desinfections sexuellement transmissibles dues à certainspapillomavirus (HPV). C’est le premier cancer à êtrereconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) commeétant attribuable à 100 % à une infection.Chaque année, il affecte 500 000 nouvelles femmes etprovoque 230 000 décès. En France, on lui attribueplus de 3 000 cas et 1 000 décès par an.
Une équipe de chercheurs français de l’InstitutPasteur associés à l’Inserm et au CNRS vient demontrer l’efficacité d’un vaccin expérimental chezl’animal pour le traitement des cancers du col de l’utérus.Ce vaccin thérapeutique est dirigé contre lepapillomavirus HPV16 à l’origine de 55 % des cancerscervicaux. Le principe de la vaccination thérapeutique estd’induire une réponse immunitaire spécifique contreles cellules tumorales ciblées. Administré àdes souris porteuses de tumeurs, modèles du cancer humain,ce vaccin a provoqué une régression tumoralecomplète chez 100 % des animaux, et ceci en une seuleinjection. Les mêmes scientifiques ont obtenu desrésultats avec un vaccin thérapeutique dirigécontre le HPV18, responsable de 12 % des cancers du col del’utérus. Un essai clinique associant les deux vaccinsdevrait être lancé début 2006. Une tellecombinaison, si son efficacité est confirmée chezl’homme, permettrait d’éviter près de 70 % descancers du col de l’utérus.
Ces résultats vont permettre la mise en place d’essaiscliniques chez l’homme. Rappelons qu’un vaccin préventifcontre les infections à papillomavirus génitauxoncogènes est actuellement en développement. «Cependant, ni ce type de vaccin ni les traitements actuellementdisponibles ne pourront éviter les quelque 5 millions dedécès par cancers du col qui vont survenir dans les20 prochaines années dans le monde suite aux infections etlésions précancéreuses déjàexistantes. D’où la nécessité d’un vaccinthérapeutique » conclut le communiqué del’Institut Pasteur.Sources :Communiqué de l’Institut Pasteur“Eradication of established tumors by vaccination with recombinantBordetella pertussis Adenylate Cyclase carrying the humanpapillomavirus 16 E7 oncoprotein“ : Cancer Research, 15 janvier2005.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *