Cannes 2017 : “Ces années-là”, 70 ans de Festival revisités en 70 chroniques

A l’occasion du 70ème anniversaire du Festival de Cannes, retour sur 70 festivals, 70 Palmes d’or, 70 sélections et 70 présidents en 70 chroniques. 58 journalistes racontent leur Festival de Cannes dans le livre “Ces années-là”, édité chez Stock.

1. Le livre Ces années-là revisite 70 ans de Festival de Cannes
+

© Editions Stock

Edifice majestueux et fragile, le Festival de Cannes repose sur quatre piliers : les auteurs, les stars, les professionnels et les journalistes. On évoque moins ces derniers puisque ce sont eux qui parlent des autres. Pourtant, du plus grand festival du monde, ils ont écrit la légende. Ils ont magnifié le grand rendez-vous de mai, ont inventé des cinéastes, encensé ou critiqué des oeuvres et, de décennie en décennie, n’ont jamais cessé de contribuer à la magnificence de la manifestation.” Dans l’avant-propos de “Ces années-là, 70 chroniques pour 70 éditions du Festival de Cannes”, c’est ainsi que Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, résume sa relation avec les journalistes, qui chaque année, toujours plus nombreux, couvre avec passion le plus grand festival de cinéma du monde, dont la 70e édition s’est achevée hier soir.

Avec Ces années-là, paru aux Editions Stock, Thierry Frémaux a souhaité mettre en lumière le travail de la presse, “70 critiques parmi les plus avertis et les plus assidus, français bien sûr, mais également américains, italiens, russes, indiens, mexicains, turcs pour mieux rapporter le foisonnement et la diversité de Cannes“. Le livre rassemble 69 textes, un par édition depuis 1946 jusqu’à 2016, de Danièle Heymann à Jan Schulz-Ojala. Le tout est complété par un “Abécédaire de Lucien Logette, d’une “Chronologie (succincte et parcellaire)”, d’un récapitualitf des Palmes d’or depuis 1946, des présidents du jury, et enfin d’une présentation des 58 auteurs présents dans l’ouvrage.

Ces années-là, 70 chroniques pour 70 éditions du Festival de Cannes, sous la direction de Thierry Frémaux, préface de Pierre Lescure, éditions Stock, 400 pages, 21.50 €, disponible depuis le 10 mai 2017

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *