César 2019 : on ne comprend pas qu’ils ne soient pas nommés !

“Plaire, aimer et courir vite”, “Mektoub My Love”, Catherine Corsini, Félix Maritaud… On ne comprend pas qu’ils ne soient pas nommés ou qu’ils n’aient pas davantage de nominations alors qu’on les a adorés.

1. Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré (Meilleur film)
+

La photo, les comédiens, la mise en scène… On ne compte pas les catégories dans lesquelles Plaire, aimer et courir vite aurait pu être nommé. Au final il ne l’est qu’une seule fois, grâce à Denis Podalydès, en lice pour le trophée du Meilleur acteur dans un second rôle. Ce qui est trop peu pour le très beau film de Christophe Honoré, toujours snobé par les César, alors qu’il signe ici une très belle histoire d’amour en même temps qu’il jette un regard nostalgique sur l’époque révolue de sa jeunesse. Pour le couple qu’ils forment et la façon dont le second dévoile une facette plus tendre de son talent, Pierre Deladonchamps et Vincent Lacoste auraient plus que mérité une citation.
Lire la suite

© Ad Vitam

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *