Du bifidus contre les ulcères

Une personne sur dix développera au moins un ulcère au cours de sa vie. Très douloureuse, cette maladie est due dans 99 % des cas à une bactérie, Helicobacter pylori. Son traitement est essentiellement médicamenteux et combine des antisécrétoires qui diminuent la production d’acide chlorhydrique et des antibiotiques pour éliminer la bactérie. Mais parfois, le traitement combinant un antisécrétoire et deux antibiotiques (trithérapie) est un échec. Il convient alors d’entamer un traitement contenant un antibiotique supplémentaire (quadrithérapie). Et c’est là que pourrait intervenir le bifidus selon l’équipe du Docteur Bor-Shyang Sheu de Taiwan.
Après un échec d’une trithérapie, 138 patients atteints d’ulcère ont été répartis en deux groupes. L’un prenant quotidiennement un yaourt au bifidus durant le mois précédant la quadrithérapie et l’autre l’entamant directement. Au terme du traitement, la présence de la bactérie Helicobacter pylori est recherchée chez chaque patient. Résultat : 91 % du premier groupe a vu disparaître le microbe contre 77 % du second.
Une différence qui selon les chercheurs permet de conclure à l’utilité d’un pré-traitement par yaourts au bifidus pour les patients sous quadrithérapie.Source : Am J Clin Nutr. 2006 Apr;83(4):864-9.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *