Hausse alarmante de l’obésité chez les jeunes Américains

“Plus vite, plus gros, plus nombreux“ telle pourrait être ladevise des jeunes américains dont la proportiond’obèses est en très forte hausse.
En 1986, 8 % des enfants noirs, 10 % des enfants hispaniques et 8 %des enfants blancs présentaient une surchargepondérale. En 1998, soit 12 ans plus tard, ces pourcentagesavaient plus que doublé.
Ces résultats sont tirés d’une étude duNational Longitudinal Survey of Youth réaliséeauprès de 8 270 jeunes enfants âgés de 4à 12 ans, suivis de 1986 à 1998.
Pour le Dr. Richard Strauss, pédiatre àl’Université de Médicine et de Médecinedentaire du New Jersey-Robert Wood Johnson Medical School,responsable de l’étude, le manqued’activité des enfants et leurs mauvaises habitudesalimentaires sont en cause. Le temps passé devant latélévision, les ordinateurs et les jeuxélectroniques conjugués àl’insécurité de la ville limitant les jeuxd’extérieur sont des facteurs d’explicationselon le pédiatre.
Cette étude vise à alerter les pouvoirs publics surles conséquences du surpoids sur la santé : risquesaccrus de diabètes de type 2, de maladies cardiovasculaireset de diverses autres complications.
Source : JAMA (2001) Vol. 286 No. 22, December 12

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *