Hérault : l’étang de Thau, le royaume des hippocampes

#AlertePollutionRivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !L’hippocampe moucheté est un trésor bien caché, quelque part dans les tréfonds de l’étang de Thau (Hérault). Pour le trouver, il faut bien chercher, et la partie de cache-cache n’est jamais aisée car l’hippocampe ne se laisse pas approcher facilement. “Quand on le voit dans l’eau, en fait, on ne le voit pas parce qu’il tourne le dos, il est vautré au fond, il est très très difficile à distinguer“, explique Patrick Louisy, plongeur et directeur scientifique du projet Hippo-Thau.Une espèce introuvable ailleursL’hippocampe moucheté ne ressemble à aucun autre, mi-cheval, mi-dragon. Chaque face à face est alors particulier. “C’est vraiment un poisson assez extraordinaire, et en même temps ça a tout d’un poisson, on le voit respirer comme un poisson, on le voit nager comme un poisson“, ajoute Patrick Louisy. L’hippocampe moucheté de Thau est ainsi devenu l’emblème du bassin, une espèce unique, qu’on ne rencontre nulle part ailleurs.Le JT

  • JT de 13h du vendredi 10 mai 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Impôts : une première tranche à 11% ?

  • 2

    Élections européennes : un duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen ?

  • 3

    Aéroport de Nice : une privatisation réussie ?

  • 4

    Grenoble : l’avocat du chirurgien accusé d’erreurs médicales parle de diffamation

  • 5

    Démarchage téléphonique : quatre entreprises condamnées

  • 6

    Arnaques en ligne : l’expertise des gendarmes bretons

  • 7

    Arnaques en ligne : est-il possible de récupérer son argent ?

  • 8

    Espagne : en avance dans la lutte contre les violences conjugales

  • 9

    Landes : une commune qui prend son temps

  • 10

    Sahel : libération des deux otages français enlevés au Bénin

  • 11

    Qui retenait les otages français libérés au Sahel ?

  • 12

    Feuilleton (5/5) : la planète à bicyclette

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *