Journée Internationale des droits de l'enfant (20/11)

C’est le 20 novembre en 1989 que l’Assemblée Générale de l’ONU a adopté la Convention Internationale des droits de l’enfant. Cette date marque ainsi la Journée Internationale des droits de l’enfant. Cette année, Enfants du Mékong fêtera ses 50 ans d’action en faveur des enfants démunis d’Asie du Sud-Est à la Maison de l’Unesco, les 22 et 23 novembre.
 
 La Convention Internationale des droits de l’enfant affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger mais que c’est une personne qui a des droits : le droit d’être éduqué, soigné, protégé, le droit de s’amuser, d’apprendre, de s’exprimer et cela quel que soit l’endroit du monde. On en est loin.
 
 

Enfants victimes de la prostitution et de la drogue en Thaïlande et en Birmanie, du sida au Cambodge, des prisons et de la rue aux Philippines, enfants exclus du développement en Chine, enfants pauvres au Vietnam, au Laos ou ailleurs… tous ont le droit d’échapper à l’enfer qu’ils vivent au quotidien.
 Cette année, ce sont 60 000 enfants qui peuvent aller à l’école tous les jours, grâce à des hommes et des femmes, véritables abbé Pierre, mère Theresa ou soeur Emmanuelle d’Asie engagés auprès d’Enfants du Mékong depuis 1958.
 
 Invités par Enfants du Mékong, 12 de ces hommes et de ces femmes viendront exceptionnellement d’Asie et seront présents en France les 22 et 23 novembre prochains :
 Joe Dean, ancien toxicomane aujourd’hui entièrement dévoué aux familles de Manille sans ressources et sans toit ; Bounmi, Laotienne qui après 14 ans passés dans un camp de réfugiés a décidé de donner sa vie aux enfants en créant une école maternelle ; Kruu Nam, jeune designer-graphiste de 39 ans qui a abandonnée son métier pour arracher les enfants du Triangle d’or des mains des trafiquants…  

Mais qu’est-ce qui fait tourner la terre?
envoyé par

EnfantsduMekong
 
 Humbles et inconnus, ils rejoindront d’autres “grands“ de ce monde : Augustin de Romanet, Jean-Hervé Lorenzi, Jacques Rigaud, Jean Vanier, Nicolas Buttet, Antoine Vaccaro, Dominique Rey, Atanase Périfan, Stéphane Meterfi, Laurent de Cherisey, Stéphanie Fugain pour débattre et témoigner ensemble sur ce qu’ils expérimentent chaque jour à leur manière : “Le Don est une ressource illimitée de l’humanité“.
 
 Pour fêter cet événement, deux jours de rencontres, de spectacles, de découverte seront organisés sur les bords du Mékong recréés à Paris.
 
Source : communiqué de presse, Enfants du Mékong, 17 novembre 2008-11-20

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *