Lancement d'un site d'information sur l'IVG

Grâce à un nouveau portail d’informations sur l’IVG,

www.ivginfo.com, les internautes peuvent accéder à toutes les données relatives à cet acte médical et, plus largement, aux méthodes de contraception et à la grossesse.

Lancement d'un site d'information sur l'IVG

Lancé au mois d’avril par Nordic Pharma, laboratoire pharmaceutique qui dispose de spécialités en gynécologie, ce site a pour vocation à accompagner et orienter les femmes confrontées à l’IVG. S’appuyant sur les résultats d’une enquête OpinionWay concluant au manque d’information des femmes sur l’IVG, le laboratoire a en effet considéré qu’il était nécessaire de combler leurs lacunes.Le site va néanmoins plus loin en traitant également de la contraception et de la grossesse. Il est ainsi articulé autour de 3 rubriques principales : l’IVG de A à Z, de la contraception à l’ovulation et la contraception, ainsi que d’une rubrique dédiée aux questions/réponses.La rubrique consacrée à l’IVG explique clairement en quoi consiste l’IVG, les différentes méthodes pour pratiquer cet acte (chirurgical ou

médicamenteux), les professionnels auxquels s’adresser, sans oublier le suivi. Des vidéos et une foire aux questions permet à celles qui le souhaitent d’aller plus loin pour mieux comprendre l’acte d’IVG. Pour plus d’informations, le site propose aux femmes de contacter le centre de planification et d’éducation familiale ou le centre hospitalier pratiquant des IVG le plus proches de chez elles.Le site présente également les

différentes méthodes de contraception et explique les différentes étapes de la grossesse ainsi que les aspects pratiques à connaître (signes cliniques, tests de grossesse, examen médical, datation de la grossesse…).Clair et pratique, iVGinfo.com apporte une information objective sur un sujet qui reste très tabou en France. Malgré un nombre élevé qui ne baisse pas depuis 2000 (222 000 IVG par an, dont une sur deux concerne des jeunes femmes de moins de 25 ans et 12 000 des jeunes filles mineures), l’accès à cet acte médical est de plus en plus difficile pour les femmes.

Nicolas Sarkozy et

François Hollande, les deux candidats à la présidentielle, ont d’ailleurs pris position sur le sujet en réponse à une interview de Doctissimo (voir les programmes santé du

candidat socialiste et du

candidat UMP).Vous pouvez également trouver toutes les réponses à vos questions sur l’IVG dans

notre dossier complet.Amélie PelletierSource

iVGinfo.com, site Internet sur l’interruption volontaire de grosses – Communiqué de presse de Nordic Pharma, avril 2012.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *