Mal au dos, et si c’était dans la tête ?

Certaines personnes souffrent de maux de dos qui résistentà toute explication physique. Selon une équipeaméricaine, ces mystérieuses lombalgies pourraientêtre liées à une ultra sensibilitéà la douleur.
Selon l’étude, les 15 personnes souffrant de ces mauxde dos expriment une douleur sévère, et ont dessignaux cérébraux mesurables par scanner, suiteà un pincement qui apparaît simplementdéplaisant chez les autres.
“Cette étude, combinée à d’autresrésultats trouvés par notre groupe, nous ontconvaincu que certains processus pathologiques rendent ces patientsplus sensibles. Pour cette raison, encore inconnue, il existe uneamplification neurologique de leurs signaux de douleur“déclare le Dr Clauw, co-auteur de l’étude.
Compte-tenu de la plasticité du cerveau et du faibleéchantillon de personnes étudiées, on peutcependant douter d’une concrétisation prochaine detelles recherches.
Source : Communiqué de l’AmericanCollege of Rhumatology Annual Meeting

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *