Maman de jumeaux à 67 ans !

Décidément, il n’y a pas d’âge pour faire des bébés ! Une jeune maman de 67 ans vient d’accoucher de deux jumeaux dans un hôpital espagnol. La femme se porte bien et les deux bébés, nés par césarienne et pesant 1,6 kg chacun, ont été placés en couveuse. Bien sûr, il ne s’agit pas d’une procréation naturelle mais d’une fécondation in vitro (FIV). Cette naissance relance la polémique des limites de la procréation médicalement assistée. En France, on pratique rarement des FIV après 40 ans, et elles devraient être interdites après 42 ans. En Espagne, la limite théorique est de 50 ans. En l’occurrence, la maman aurait été inséminée à l’étranger… Car rien n’empêche les femmes en manque d’enfant de chercher dans d’autres pays des médecins plus conciliants.
Les problèmes que pose ce type d’intervention sont bien sûr les risques pour la mère et pour le ou les enfants. Car l’accouchement met l’organisme à rude épreuve, et les dangers sont plus importants avec des grossesses multiples. D’ailleurs, des scientifiques soulignent que si la ménopause existe, ce serait justement pour préserver la vie de la mère, afin qu’elle puisse accompagner ses enfants le plus longtemps possible.
Outre les risques médicaux, il faut prendre en compte les enfants et les risques de carences parentales et éducatives. Car ils ont toutes les chances d’être orphelins très jeunes… Espérons en tout cas que cette naissance ne fera pas d’émules, afin d’éviter un baby-boom du papy-boom. Source : La Vanguardia, janvier 2006

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *