Moelle osseuse : besoin de 18 000 donneurs supplémentaires

L’Agence de la biomédecine espère recruter au moins 18000nouveaux donneurs de moelle osseuse aux profils génétiques variés, à l’occasion de la 9èmesemaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse organisée du 7 au 12avril. Un objectif qui pourrait être atteint grâce aux étudiants en médecine et pharmacie, qui réaffirment leur engagement initié en 2013 avec 33 universités mobilisées.

Lancement de la 9ème semaine de mobilisation pour le don de moelle osseuse.

Plus de 220 000 personnes sont inscrites sur le registre France Greffe de Moelle géré par l’Agence de la biomédecine, et sont rassemblées au sein d’une communauté baptisée les “veilleurs de nuit“. Un nombre encore insuffisant aux regards des besoins en France, selon l’agence qui espère recruter 18 000 nouveaux donneurs.Forte du bel élan de solidarité manifesté en 2013 par les étudiants en médecine et en pharmacie, elle renouvelle donc son dispositif “Don de moelle osseuse, les étudiants solidaires“. Et cette année, 6 facultés supplémentaires se sont engagées ; au total, ce sont donc 33 universités qui, du 8 au 10 avril, vont organiser des espaces d’informations et d’échanges sur le

don de moelle osseuse, afin de sensibiliser les étudiants et les inciter à s’inscrire sur le registre national.

La moelle osseuse sert à fabriquer l’ensemble des cellules du sang : globules rouges, globules blancs, plaquettes. Diverses maladies graves du sang peuvent affecter cette fonction et seule une greffe de moelle osseuse peut aider les patients à guérir. Citons la leucémie aiguë, l’aplasie médullaire, la drépanocytose… Au total, ce sont plus de 2 000 patients par an qui ont besoin d’une greffe.Outre le besoin d’augmenter le nombre de donneurs potentiels, l’Agence de la biomédecine souhaite également diversifier leurs profils génétiques afin de correspondre aux attentes de la population de malades et multiplier ainsi les chances de compatibilité entre donneurs et receveurs. Elle en appelle donc aux gens de toutes origines ethniques.Outre les médias classiques, la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se tient également sur les réseaux sociaux, sur la page

Facebook Don de moelle osseuse et sur Twitter

@moelleosseuse.Amélie PelletierSource : Communiqué de l’Agence de la biomédecine, 4 avril 2014.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *