Mort de Christopher Lee : espion, chanteur, recordman… 10 choses méconnues sur l’acteur

Véritable légende du cinéma, Sir Christopher Lee s’est éteint ce dimanche. 93 ans, plus de 200 films, un passé d’agent secret : (re)découvrez ce géant du 7e Art.

1. 1967
+

Portrait de Christopher Lee (Paris)
Lire la suite

© Jack Burlot/Apis/Sygma/Corbis

C’était l’un des acteurs les plus prolifiques
Christopher Lee se revendiquait comme le recordman pour le cinéma. On estime qu’il a ainsi tourné dans 230 à 300 longs métrages. Il est d’ailleurs cité dans le Guinness Book. Les bandes-annonces de ses films

Il était le cousin du papa de James Bond
Christopher Lee a fréquenté Ian Fleming, qui était un lointain cousin par alliance (le beau-père de Lee était l’oncle maternel du créateur de 007). Ce dernier, qui souhaitait voir Lee camper le Dr. No dans la première aventure cinéma de l’agent secret, mourra en 1964, dix avant que l’acteur ne devienne Scaramanga dans L’Homme au pistolet d’Or.

Il a été agent secret
Volontaire dans la Royal Air Force durant la Seconde Guerre Mondiale, Christopher Lee a surtout fait partie du Special Operations Executive ou Ministry of Ungentlemanly Warfare, un service secret initié par Winston Churchill et dédié aux “opérations spéciales” en Europe. Au sein de ce service, il collaborera notamment avec son cousin Ian Fleming, qui s’inspirera de son expérience pour créer l’univers de 007.

Il a rencontré J.R.R. Tolkien
C’est même le seul membre de l’équipe de la saga du Seigneur des Anneaux (dans laquelle il campe Saroumane), à avoir eu cet honneur. Grand fan des romans, Christopher Lee avouait les relire régulièrement et était même consulté par Peter Jackson et ses équipes dans le processus de création de l’univers, en tant qu’expert de l’univers de la Terre du Milieu.

Il a incarné Frankenstein, Dracula, La Momie, Jekyll & Hyde, Fu-Manchu et Sherlock Holmes
Respectivement dans Frankenstein s’est échappé, Le Cauchemar de Dracula (et 8 autres longs métrages), La Malédiction des pharaons, Je suis un monstre (où il campait le tandem Marlowe / Blake, inspiré du roman de Stevenson), Le Masque de Fu-Manchu (et quatre autres films), Sherlock Holmes et le collier de la mort…

Il était très proche de Peter Cushing
Meilleurs ennemis à l’écran (où Cushing a notamment incarné Victor Frankenstein et le Professeur Van Helsing), Christopher Lee et Peter Cushing étaient les meilleurs amis du monde à la ville. Ils ont joué dans 24 longs métrages ensemble… et partagaient presque leur anniversaire (Cushing est né le 26 mai, Lee le 27).

Il était presque au centre de l’univers hollywoodien
L’université de Virginie a élaboré un calculateur, baptisé The Oracle of Bacon, qui détermine les talents les plus liés à d’autres talents du cinéma… et donc par définition au centre de l’univers d’Hollywood (sur le modèle des “Degrés de Séparation”). Christopher Lee est 24e avec un score de 2.90431, l’acteur le mieux classé (et donc au centre de l’univers) étant Eric Roberts avec un score de 2.83285. En savoir plus sur oracleofbacon.org

Il a tourné en France
Acteur polyglotte (il parle anglais, français, allemand, espagnol, italien, grec, elfe…), Christopher Lee a tourné dans quelques films français, notamment dans Les Rivières pourpres 2 – Les anges de l’apocalypse face à Jean Reno… et Dracula père et fils face à Bernard Ménez. Il a reçu les insignes d’Officier des Arts et des Lettres le 11 décembre 2002.

Il a refusé Star Wars… pour revenir dans la nouvelle trilogie
Au milieu des années 70, Christopher Lee est approché pour le rôle du Grand Moff Tarkin dans Star Wars. Il refusera la proposition mais suggèrera son ami Peter Cushing, qui se glissera dans l’uniforme de l’officier de l’Empire. Lee retrouvera la galaxie lointaine très lointaine de George Lucas en 2002 et 2005 en incarnant le Comte Dooku dans les épisode II et III. Il a depuis prêté sa voix au personnage dans le film dérivé de la série Clone Wars.

Il était fan de metal
Christopher Lee était un grand fan des groupes Manowar et Rhapsody, pour lesquels il a même participé à certains morceaux et albums (Battle Hymns pour Manowar, Unholy Warcry, The Magic of the Wizard’s Dream ouTriumph or Agony pour Rhapsody). Christopher Lee a lui-même enregistré un album metal symphonique en 2010, Charlemagne: By the Sword and the Cross, à l’âge de 87 ans ! Charlemagne, dont l’acteur serait un descendant direct. Le voici en action :

Christopher Lee chante dans Charlemagne: By the Sword and the Cross

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *