« Non je ne vais pas crever, dis leur de partir » : Le coup de gueule de Johnny Hallyday contre sa famille

Les premiers extraits de l’interview fleuve de Laeticia Hallyday, la première depuis la mort de Johnny, ont été dévoilés. La veuve de Johnny rétablit sa vérité, notamment sur les jours qui ont précédé la mort du rockeur : d’après elle, c’est lui qui ne voulait plus voir défiler sa famille à son chevet… par peur de mourir.

Laeticia Hallyday a tant à dire. Elle ne s’était pas exprimée depuis qu’a éclaté l’affaire du testament, qui l’oppose à David Hallyday et Laura Smet. Dans une longue interview accordée au Point, dont les premiers extraits ont été dévoilés sur TF1 ce mercredi 11 avril, la dernière épouse de Johnny veut faire entendre sa vérité. Elle revient notamment sur les derniers jours avant la mort du rockeur : il a longtemps été dit qu’elle avait empêché ses aînés de le voir une dernière fois.

C’est lui qui ne voulait plus voir défiler toute la famille, confie Laeticia Hallyday. Ça le renvoyait à l’idée qu’il allait mourir. Il criait : “Mais ça veut dire quoi ? Que je vais crever ? Non, je ne vais pas crever, tu m’entends ! Dis leur de partir”.” Ainsi, c’est le rockeur qui aurait décidé, par peur de la mort, de cesser de recevoir des visites de sa famille. Une décision respectée par son épouse, comme elle a respecté par la suite ses dernières volontés – notamment celle d’être enterré à St-Barth, ce qui a déplu à une partie des fans du Taulier, ainsi qu’à certains de ses proches, comme Sylvie Vartan.

Malgré le conflit qui les oppose, Laeticia Hallyday se dit par ailleurs prête à pardonner David Hallyday et Laura Smet : “Je les attends à bras ouverts“, assure-t-elle. Ce qui ne l’empêche pas de jeter au passage quelques piques à l’encontre des aînés de Johnny Hallyday.

Crédits photos : Bestimage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *