Oscar Pistorius sera libéré dans une semaine

Le vendredi 21 août, Oscar Pistorius va être libéré de la prison de Kgosi Mampuru II à Pretoria où il purge actuellement sa peine pour le meurtre sa compagne Reeva Steenkamp le 14 février 2013.

Dix mois après être entré au centre pénitentiaire de Kgosi Mampuru II à Pretoria, Oscar Pistorius s’apprête déjà à en sortir. Comme le rapporte The Independent, l’ex-athlète paralympique a obtenu sa libération conditionnelle pour bonne conduite dès sa première demande. Condamné à cinq années de prison pour homicide involontaire, le sextuple champion paralympique sera donc resté moins d’un an derrière les barreaux. Une libération conditionnelle qui risque de faire couler beaucoup d’encre en Afrique du Sud. En mai dernier, June Steenkamp, faisait déjà part de son écœurement. «Je ne pense pas que ce soit assez pour quelqu’un qui a causé la mort d’une autre personne. Sa vie vaut sûrement plus que 10 mois de prison, n’est-ce pas? Il nous a privés de quelque chose de précieux. Sa vie à elle (Reeva Steenkamp) est finie.”

Pour l’heure, la justice sud-africaine n’a pas détaillé les mesures de surveillance qui s’appliqueront à la star déchue du sprint jusqu’à son procès en appel, même si la presse évoque une assignation à résidence chez son oncle. Une chose est sûre, Oscar Pistorius sera dans l’impossibilité de prendre part aux Jeux (olympiques ou paralympiques) de Rio, en août 2016. «Il ne pourra participer à aucune compétition durant cinq ans, c’est-à-dire l’intégralité de la peine à laquelle il a été condamné, même s’il est libéré de manière anticipée », avait indiqué en octobre 2014 le porte-parole du Comité paralympique international, Craig Spence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *