Parents stressés, enfants timides !

Pour éviter que vos enfants souffrent d’une timidité maladive, commencez par déstresser ! C’est en substance le message de deux chercheurs américains. Certes, les scientifiques ne mettent pas uniquement en cause les parents.
Il n’y a pas de relation direct de cause à effet, ainsi on compte de nombreux enfants qui ont un père ou une mère stressés, et qui sont plutôt extravertis ! En fait, les scientifiques pensent que la timidité est liée à la présence de deux facteurs : une cause génétique et des tensions dans le foyer. Dans le détail, il apparaît que certains enfants pourraient avoir une sensibilité accrue au stress, liée à un gène particulier qui entre dans la production de sérotonine (un neuromédiateur). Elevés dans une ambiance de stress, la combinaison gène + environnement entraînerait une véritable phobie sociale. Pour les auteurs, cette découverte permettrait de prévenir demain la timidité maladive…
Mais de telles conclusions risquent de soulever de nombreuses controverses, notamment sur les liens entre génétique et comportement… En tout cas, inutile de savoir si votre enfant est génétiquement plus sensible au stress pour essayer de préserver votre foyer des tensions. Il est clair qu’un environnement familial inadapté est délétère pour tout enfant, prédisposé ou non à la timidité. Alors quelles que soient les tensions de la journée, soyez zen en rentrant à la maison !Source : Communiqué de l’université de Maryland, mai 2007

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *