Pourquoi Meghan Markle est comparée à Wallis Simpson, celle qui a fait trembler la couronne

Meghan Markle est une nouvelle fois comparée à Wallis Simpson, la femme pour qui le roi Edouard VIII avait renoncé au trône. Il semblerait que l’épouse du prince Harry “rajeunit l’esprit” de la sulfureuse Américaine.

Meghan Markle serait-elle une menace pour la royauté ? C’est ce que sous-entend certaines personnes au palais de Buckingham selon Anna Pasternak, biographe de la famille royale. Selon l’écrivaine, l’épouse enceinte du prince Harry “rajeunit l’esprit de Wallis Simpson“. Qui est Wallis Simpson ? Une Américaine divorcée pour qui Edouard VIII a renoncé à tout, surtout à son trône. Sa relation et son mariage en 1937 avec le roi a provoqué une crise constitutionnelle et conduit à son abdication. Ce qui a changé le cours de la famille royale puisque c’est son frère, George qui montera sur le trône.

Dans une interview accordée à S Magazine, rapportée par le Sunday Express, la biographe explique : “Meghan Markle est comme une grenade qui a été jetée dans ce système archaïque et des explosions sont déjà en cours qui, je pense, se poursuivront“. L’auteure poursuit : “Dans un sens, Meghan a rajeuni l’esprit de Wallis et j’espère que les gens la considèrent comme une personne gentille, spirituelle, loyale et digne qui est injustement devenue la femme la plus diffamée du monde“.

Il est vrai que les deux femmes sont souvent comparées, car leurs destins semblent se croiser. Elles sont d’origines américaines, elles sont divorcées. Comme Wallis Simpson, Meghan Markle apporte un vent de fraîcheur dans la famille royale. Mais une différence majeure existe : le prince Harry n’aura jamais à abdiquer puisqu’il est assez loin dans l’ordre de succession. Le trône ira à son frère en temps voulu. Meghan Markle, elle, restera duchesse de Sussex.

Retrouvez ici tout ce qu’il faut savoir sur la grossesse de Meghan Markle.

Crédits photos : Best Image

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *