Quincy Jones réclame 10 millions de dollars à Michael Jackson

Il est l’homme de l’ombre qui a produit les plus grands succès de Michael Jackson dans les années 80. Quincy Jones demande aujourd’hui des royalties aux gestionnaires de biens de Michael Jackson, quatre ans après le décès du chanteur. En cause: un fâcheux oubli de 10 millions de dollars pour des disques, films et spectacles hommage, sortis après 2009.

Les scandales n’en finissent plus depuis la mort du King of pop, Michael Jackson. Alors que le procès AEG – qui opposait Katherine Jackson au promoteur de la dernière tournée – s’est achevé il y a quelques semaines, un nouveau feu vient de se déclarer autour de la tombe du chanteur de Thriller. Il s’agit encore une fois d’une affaire de gros sous, puisque c’est Quincy Jones, le célèbre producteur de la star qui est entré en guerre contre les gestionnaires de la fortune de Bambi.

Selon une information du Hollywood Reporter, publiée vendredi, le créateur des albums épiques Off the Wall, Thriller et Bad n’a pas apprécié que la maison de disques Sony ne lui offre pas sa part du gâteau après la croissance fulgurante des ventes de disques en 2009, date de la mort de l’interprète de Billie Jean. De fait, il a déposé plainte pour récupérer 10 millions de dollars (soit 7,2 millions d’euros), cette semaine.

La plainte vise Sony Music Entertainment et MJJ Productions, une société contrôlée par les administrateurs des biens de la star défunte. Selon les termes officiels, il s’agirait d’une plainte pour rupture abusive de contrat. Et pour cause, depuis la tragédie de sa disparition, Michael Jackson tient le haut de l’affiche et des ventes, une promotion qui rapporte gros. MJ était la star du film This is it à l’automne 2009, et son chef d’oeuvre Bad a été réédité pour le 25 ème anniversaire de sa sortie en 2012. Selon les documents officiels, le chef d’orchestre américain compte également prendre un intéressement au magot remporté par le Cirque du Soleil grâce à sa tournée The Immortal World Tour.

En face, la clan Jackson a expliqué dans un communiqué toute sa peine face à cette nouvelle action en justice. Concernant les accusations de l’octogénaire, le texte fait savoir que « M. Jones a été dûment indemnisé sur environ 35 ans pour son travail avec Michael ». La bataille ne fait que commencer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *