Système d'alerte canicule lancé depuis le 1er juin

Le système d’alerte canicule et santé 2008 est activé à partir du 1er juin et jusqu’au 31 août. Il reprend le dispositif mis en opération chaque été et régulièrement amélioré depuis 2004. Ce système repose sur la surveillance d’indicateurs météorologiques, complétée par l’analyse de plusieurs autres critères (qualité de l’air, périodes de fort trafic routier, grands rassemblements…) et de données sanitaires.

Ces indicateurs permettent à l’Institut de veille sanitaire (InVS) de recommander aux pouvoirs publics l’activation des différents niveaux du Plan national canicule. Le Plan national canicule (PNC) se décline en trois niveaux. Le premier niveau, qui correspond à la veille saisonnière, est activé du 1er juin au 31 août. Le deuxième niveau, de “mise en garde et actions“ (Miga), est déclenché en cas de risque important de dépassement des seuils prévus le jour même ou avec anticipation. Le dernier niveau (mobilisation maximale) correspond à une situation exceptionnelle dépassant le champ sanitaire et nécessitant la mobilisation de l’ensemble des acteurs impliqués dans le PNC.
Cette année, l’InVS en collaboration avec le CépiDc de l’Inserm, renforce la surveillance des décès diagnostiqués par les médecins comme étant directement liés à la chaleur. Cette donnée, si elle est rapidement disponible pendant une vague de chaleur, permet de renforcer l’information du public en le mettant en garde sur des situations à risque particulier.Source : Communiqué de l’InVS – mai 2008

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *