Teaser Galveston : Ben Foster et Elle Fanning en cavale dans le 1er film américain de Mélanie Laurent

Découvrez le teaser de “Galveston”, violent road movie réalisé par Mélanie Laurent, avec Ben Foster et Elle Fanning dans les rôles principaux. A voir en salles le 10 octobre prochain.

Seulement quelques mois après Plonger sorti fin 2017, Mélanie Laurent revient avec Galveston, son premier film tourné aux Etats-Unis avec des acteurs américains. Le long métrage (qui tire son non d’une ville au sud du Texas) se déroule à la fin des années 1980 et se centre sur Roy Cady, un petit gangster atteint d’un cancer qui est contraint de partir en cavale après être tombé dans un traquenard. En compagnie d’une jeune prostituée écorchée par la vie, il fuit les représailles sur les routes brûlantes du golfe du Mexique, là où chaque heure conquise porte le goût de la poussière et du sang…   

D’après les images de ce teaser, Galveston possède une tonalité envoûtante, de très belles images (Mélanie Laurent retrouve le directeur de la photographie Arnaud Potier) et des personnages torturés pris dans une spirale de violence. Ce nouveau film se distingue par ailleurs des précédents longs métrages de la réalisatrice de par sa brutalité (le plan sur visage particulièrement abîmé de Ben Foster en témoigne). Cela n’a rien d’étonnant, lorsque l’on sait que Galveston est adapté du roman du même nom de Nic Pizzolatto, qui avait fait des merveilles avec la première saison de la série policière True Detective.

Décidément habitué à l’Amérique profonde, comme ses prestations dans Les Amants du Texas et Comancheria l’ont montré, Ben Foster campe la petite frappe Roy Cady (le rôle fut dans un premier temps attribué à Matthias Schoenaerts) et Elle Fanning la jeune prostituée. Le reste du casting de ce road movie dont la sortie en salles est prévue pour le 10 octobre 2018 est emmené par Lili Reinhart (Riverdale), Beau Bridges (Susie et les Baker Boys), María Valverde (Plonger), Robert Aramayo (Ned Stark jeune dans Game of Thrones) et Adepero Oduye (12 Years a Slave).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *